Critique de Darkness 4 (Video Nasties) sur le site CinéChronicle

Critique de Jacques Demange sur le site CinéChronicle du livre Darkness, censure et cinéma (4. Video Nasties) :

[…] Les articles de fond proposés par Bernard Gensane et Christophe Triollet en ouverture permettent ainsi de revenir en détail sur la question de la censure en Grande-Bretagne, ainsi que sur les origines et les caractéristiques juridiques de cette fameuse liste.

[…] Ce vaste retour permet en outre de comprendre les enjeux de certains sous-genres marginaux (la nazisploitation par exemple), ou de revenir sur des figures phares ou oubliées du cinéma d’exploitation (l’espagnol Jesus Franco, les italiens Joe D’Amato et Lucio Fulci, le mexicain René Cardona…). À l’instar des précédents opus Darkness, le présent ouvrage associe à l’objectivité critique et à la passion cinéphile une véritable volonté scientifique invitant à découvrir un pan de l’histoire du cinéma trop souvent oublié ou mésestimé par les études générales.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.