Darkness, censure et cinéma sur CinéChronicle

Critique de notre livre Darkness, censure et cinéma (1. Gore et violence) sur le site CinéChronicle par Jacques Demange :

Belle initiative que celle proposée par les éditions LettMotif. Trois volumes (pour le moment) réunissant certains textes publiées originellement dans le fanzine Darkness (2010-2016), spécialisé, comme son nom l’indique, dans le cinéma de genre. Placé sous la direction de Christophe Triollet, juriste et spécialiste de la censure au cinéma, ce premier tome s’offre comme un panorama tout à fait décisif sur la question du gore à l’écran. […] ce premier volume de la collection Darkness s’affirme comme un indispensable pour tout amateur de frissons et de giclées d’hémoglobine.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.