Le film de Jeunet/Caro que vous ne verrez jamais

Avant Delicatessen et La Cité des enfants perdus, il y avait 110° en dessous de zéro.

Ci-dessous, petit extrait de l’article de Christine Bini :

“Le film de Jeunet/Caro que vous ne verrez jamais” lit-on, en bandeau rouge, sur la couverture. Que nous ne verrons jamais au cinéma, certes. Mais à lire le texte du scénario, nous le “voyons” tout de même, ce film. Il suffit d’un peu d’imagination – cette faculté qui nous permet, justement, de créer des images. À partir de ce que nous savons et aimons des films de Caro et Jeunet, la lecture de ce scénario est fluide, claire, jubilatoire. […]

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.