Pin-Up au temps du pré-Code chroniqué sur Télérama.fr

Article de Pierre Murat sur le site de Télérama consacré au livre de Mélanie Boisssonneau, Pin-Up au temps du pré-Code : La pin-up des années 30 : quand Hollywood vendait du rêve… complètement sexiste

Un livre sur la figure de la pin-up dans le cinéma américain d’avant-guerre permet, à travers des figures comme Betty Boop et Jean Harlow, de se rendre compte de l’irrespect dont faisait preuve cette industrie envers les femmes. […]

Jean Harlow, la blonde platine
Transformer un dessin en caricature de femme n’est pas très glorieux. L’inverse est encore pire. C’est, pourtant, le sort que Hollywood a réservé à Jean Harlow, dont l’auteur du livre détaille longuement la brève carrière (Harlow meurt à 26 ans des suites d’une urémie). On la surnomme « Blonde platine » ou « Bomb shell » (c’est le titre d’un de ses films). Elle est admirée, désirée, mais détestée, aussi, pour provoquer à ce point le désir. Très vite, Hollywood en fait un pantin à fantasmes. […]

(Photo Jean Harlow, © MGM / The Kobal Collection / Hurrell, George / Aurimages)

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.