Trajectoires balzaciennes dans le cinéma de Jacques Rivette
LIVRES ET REVUES DE CINÉMA, SCÉNARIOS DE FILMS, THÈSES ET ESSAIS DE CINÉMA
Trajectoires balzaciennes dans le cinéma de Jacques Rivette

16,90 99,00 

Trajectoires balzaciennes dans le cinéma de Jacques Rivette

16,90 99,00 

Auteur : Francesca Dosi
Format 13×21 cm, 630 pages
Volume richement illustré de plus de 130 images des films de Jacques Rivette
ISBN 978-2-919070-86-2
(description ci-dessous)

Effacer
UGS : THdosi Catégories : , Étiquettes : , , ,

Cet ouvrage retrace un parcours inhabituel d’assimilation, d’hybridation et de réinvention du fait littéraire au cinéma. Entre reprise et transformation, Jacques Rivette réalise trois œuvres différemment marquées par une puissante innutrition balzacienne : Out 1, Noli me tangere (1970-71), film fleuve expérimental d’environ treize heures, articulé sur l’improvisation des acteurs et centré sur la quête des Treize balzaciens ; La Belle Noiseuse (1991) qui transpose au présent du tournage l’histoire du Chef d’œuvre inconnu en la modifiant partiellement, et Ne touchez pas la hache (2007), film en costume « fidèle à la lettre » à La Duchesse de Langeais. Ces “trajectoires balzaciennes” s’inscrivent dans un réseau complexe de références, d’allusions et de citations qui reflète la construction en toile d’araignée de La Comédie Humaine et définit l’articulation composite et hybride de l’œuvre rivettienne.

Francesca Dosi, de langue maternelle italienne, est professeur de français langue étrangère en Italie et enseignant-chercheur de cinéma. Elle vit entre Paris et Parme. Membre de l’ÉA 4400 “Écritures de la modernité” (Sorbonne nouvelle Paris 3/CNRS) et des associations internationales « Amis de Balzac » et « Amis de Rimbaud », elle collabore à l’organisation de colloques cinématographiques et publie régulièrement des articles universitaires concernant l’esthétique de l’hybridation. Elle s’occupe des dynamiques d’échange entre littérature et cinéma dans une perspective d’emprunt, de reprise et de réinvention. Son centre d’intérêt est la modernité cinématographique par rapport à l’héritage romanesque du XIXe siècle, mais ses recherches portent aussi sur la mise en question du réalisme au cinéma et, en spécifique, sur les approches ambiguës du réel dans le cinéma italien contemporain. Elle est également artiste peintre et expose régulièrement ses toiles qui, comme ses récits, sont à la fois complainte d’une absence et rêve puissant de survie et de grâce. 

Information complémentaire

Poids 730 g
Dimensions 13 x 4.5 x 21 cm
Choisissez le format du livre (papier ou numérique)

Livre imprimé (broché), Livre imprimé (cartonné), Livre imprimé (tirage de luxe), Livre numérique (pdf)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Trajectoires balzaciennes dans le cinéma de Jacques Rivette”