Henri-Georges Clouzot, l’œuvre fantôme (soldes)

Auteur : Claude Gauteur

Format 12 x 18cm, 108 pages
ISBN 978-2-36716-200-3
Livre cartonné

(Plus d’infos ci-dessous)

Prochainement
Effacer
UGS : ND Catégorie : Étiquettes : ,
 

Description

L’œuvre d’Henri-Georges Clouzot, de L’Assassin habite au 21 (1942) à La Prisonnière (1968), est connue et reconnue. Mais qu’en est-il de son œuvre fantôme, des scénarios originaux qu’il a écrits mais non tournés, l’un notamment avec Jean-Paul Sartre, des adaptations, telle que Chambre obscure d’après Vladimir Nabokov, de L’Enfer arrêté après quelques jours de tournage, ou encore des remakes qu’elle a suscités ?

Claude Gauteur a déjà consacré un essai à l’œuvre de Clouzot face à la critique, Clouzot critiqué (Séguier, 2013). Il est également l’auteur d’ouvrages sur Jean Renoir et Georges Simenon, Michel Simon et Jean Gabin, Louis Verneuil et Sacha Guitry, Léo Malet enfin.

  • Avec Sartre 13
  • La Chanson qui tue et L’Appel du mystère 17
  • De Plaisir d’amour à Chambre obscure 21
  • Le Cheval des dieux 31
  • Du côté de Simenon 39
  • Guerre d’Algérie et cinéma 45
  • L’Enfer 49
  • L’Oracle, Le Hotu 53
  • Remakes 59
  • Annexes 73
  • Par des chemins obscurs (extrait) 75
  • Le Hotu (extrait) 89
  • Œuvres publiées d’Henri-Georges Clouzot 97
  • Chansons 97

Lire un extrait

du livre Henri-Georges Clouzot

Le livre Henri-Georges Clouzot, l’œuvre fantôme est disponible en version imprimée (cartonnée) et en version numérique (pdf et ePub).

Informations complémentaires

De -10% à -50%

– 10 % (explications sur la page Soldes), – 20 % (explications sur la page Soldes), – 30 % (explications sur la page Soldes), – 40 % (explications sur la page Soldes), – 50 % (explications sur la page Soldes)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Henri-Georges Clouzot, l’œuvre fantôme (soldes)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.