Trajectoires d’Aaron Sorkin

Auteur : Mathieu Demaure

Format 13×21 cm, 260 pages
ISBN 978-2-36716-326-0 (broché)
ISBN 978-2-36716-327-7 (luxe, cartonné + jaquette, tirage limité à 50 exemplaires numérotés)

En souscription sur le site participatif Ulule : cliquez ici !

 

Description

Scénariste star (les séries À la Maison-Blanche (The West Wing) et The Newsroom, les films Des hommes d’honneur et The Social Network), dramaturge à succès et depuis peu réalisateur (Le Grand Jeu en 2017, et The Trial of the Chicago 7 en cette fin d’année 2020), Aaron Sorkin collectionne les honneurs et les récompenses. Ses qualités de dialoguiste sont aujourd’hui majoritairement reconnues – “sans doute le meilleur de notre époque” selon Damon Lindelof, co-créateur de Lost, de The Leftovers et de Watchmen –, chacune de ses œuvres nourrit le débat. Ses deux premières séries, Sports Night et À la Maison-Blanche, ont participé à la constitution de l’âge d’or télévisuel des années 2000. Pourtant, certains de ses propos (sur les femmes, sur Internet…) et de ses comportements (auprès de ses équipes de scénaristes) ont jadis suscité la controverse.
Aaron Sorkin est un personnage public, un auteur très bien établi dans le paysage hollywoodien. Ce livre, le premier en français qui lui est consacré, se veut à la fois une biographie et une analyse de son style, volubile, omniscient, inspiré par les comédies américaines des années 30 et 40. Depuis William Shakespeare jusqu’aux films de Frank Capra, ses influences sont multiples et transversales. Tentons de les cerner en compagnie de Jed Bartlet, de Mark Zuckerberg, de Mackenzie McHale et de Molly Bloom.

Journaliste spécialisé dans le cinéma, Mathieu Demaure est l’auteur de Codex des 7 couronnes. Bréviaire illustré de la saga Game of Thrones, à paraître en novembre aux éditions Ynnis. Il a écrit sur le Monde des séries, sur lemonde.fr, et dans le mook Soap (déjà sur Aaron Sorkin !) Il se voit comme la combinaison entre Molly Bloom – avec moins d’élégance -, de Will McAvoy – avec autant de charisme – et de Toby Ziegler – avec plus de cheveux.

  • Prémisses 9
  • Le début et l’enfin 19
  • L’initiation 35
  • La force du collectif 47
  • Les vapeurs du succès 67
  • Les femmes 79
  • Derrière le rideau 93
  • Sorkin and Schlamme, walk and talk 111
  • Derrière le rideau (suite) 121
  • Les mots 135
  • Scénariser la désillusion 159
  • Internet 169
  • Tant qu’il reste de l’espoir 177
  • Les apparences de réalité 187
  • Tant qu’il reste de l’espoir (suite) 195
  • Le style Sorkin 209
  • Épilogue. What’s next ? 239