Critique de “Spike Lee, un cinéaste controversé” sur Cinéchronicle

Critique de Jacques Demange sur le site CinéChronicle du nouveau livre de Régis Dubois, Spike Lee, un cinéaste controversé :

[…] Sans dissimuler son admiration pour le réalisateur, Dubois décrit parfaitement les paradoxes qui entourent sa personnalité. Malcolm X, par exemple, oscille entre un réel souci pédagogique et une ambition marketing plus ou moins assumée. Ces deux pôles balisent en définitive l’ensemble de la carrière de Lee, à la fois capable de revenir, avec plus ou moins de réussite, aux origines artisanales de son métier, de diriger avec talent un film à gros budget (Inside Man) ou de se lancer dans un projet très éloigné de ses propres préoccupations artistiques (le remake de Oldboy). Ces dernières constituent d’ailleurs l’un des grands axes de l’ouvrage. Dubois s’emploie en effet à définir les caractéristiques de la mise en scène de Lee. Cette analyse s’éloigne des lieux communs (Spike Lee comme grand spécialiste des effets clip) pour souligner l’apport technique d’une œuvre dont il faut, malgré tout, souligner l’admirable cohérence. […]

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.