Darkness 1, Gore & Violence chroniqué sur le site Toute la Culture

Chronique de Julien Coquet sur le site Toute la Culture de Darkness 1, censure & cinéma (Gore & Violence), collection dirigée par Christophe Triollet :

[…] L’intérêt de ce premier ouvrage, avant la spécialisation de la collection dans des thématiques particulières (Sexe & déviances, Politique et religion, Video nasties…), est de dresser un portrait global de la mouvance gore et du cinéma d’horreur (définition des genres, analyse de films célèbres, etc). Pour autant, l’ouvrage s’aventure dans des chemins plus tortueux, pour le bonheur de ceux qui souhaiteraient pousser l’analyse plus loin : “Lucifer Valentine. Sympathy for the devil”, “Torture inquisition et sorcellerie au cinéma”, “Conflits de génération, suicide et ultraviolence. Tabous cinématographiques d’une jeunesse sacrifiée”… […]

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.