Le livre “Natalie Portman, dualités” chroniqué dans Positif

Chronique de Michel Cieutat dans Positif du livre de Jacques Demange, Natalie Portman, dualités :

[…] Le mot “dualités” juxtaposé au nom de l’actrice est justifié dès la référence à sa première prestation dans Léon (1994), de Luc Besson, où, âgée de 12 ans, elle avait incarné un personnage doté autant de pureté que d’un esprit vengeur redoutable. […]

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.