Spike Lee, un cinéaste controversé, chroniqué dans So Film

Chronique de Noël Godin dans le dernier So Film du livre de Régis Dubois, Spike Lee, un cinéaste controversé :

La première monographie en français sur “l’american’s angriest blackman” fait chaud au palpitant.

[…] Et merci Régis Dubois de n’avoir pas oublié que Spike Lee a toujours été également un satané malotru. Ado, il est autant rebuté par les personnages gluants interprétés par Sidney Poitier que par les sauvages cannibales des Tarzan. En 1980, son premier court-métrage d’étudiant, The Answer, rentre dans la barbaque du négrophobe Naissance d’une nation. […]

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.