“Cultural Studies et Hollywood, le passé remanié” chroniqué sur Télérama.fr

Article de Pierre Murat sur le site Télérama.fr à propos du livre de David Da Silva, Cultural Studies et Hollywood, le passé remanié :

[…] Avec une prudence de Sioux pour ne pas se les mettre à dos, l’auteur, David Da Silva, enseignant et historien de cinéma, détaille le rôle, désormais primordial aux États-Unis, des “cultural studies”. Ces “études culturelles”, qui, à l’université, s’intéressent à l’hétérogénéité de la société américaine. Et sont relayées par des associations soucieuses, par une dénonciation opiniâtre des clichés et des tares du cinéma hollywoodien, de défendre la représentation, à l’écran, de minorités caricaturées ou niées.

[…] Mais David Da Silva constate, aussi, non sans humour, l’outrance de pas mal d’oukases parfois contradictoires. Ainsi, pour Alexandre(2004), Oliver Stone doit-il affronter, à la fois, les Queer Studies, qui souhaitent encore plus explicite la liaison du célèbre conquérant avec le beau général Héphaestion, et les membres de groupes conservateurs d’Alabama, d’Arkansas et de Louisiane qui ne veulent pas concevoir que ce héros ait pu être bisexuel. Sans oublier vingt-cinq avocats grecs qui le menacent de procès pour insulte à l’honneur national… […]

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.